Service social et de santé

L’INFIRMIÈRE SCOLAIRE et ASSISANTE SOCIALE SCOLAIRE

L’INFIRMIÈRE SCOLAIRE
Une infirmière pour le collège et les écoles rattachées à celui-ci :

Ecoles primaires de Fourmies rattachées au collège Léo Lagrange
– Ecole les glycines
– Ecole Jean Macé
– Ecole Victor hugo

Ecoles primaires de Wignehies rattachées au collège Léo Lagrange
– Ecole du centre
– Ecole du terne

Ecoles primaires de Fourmies rattachées au collège Camille Claudel
– Ecole Georges Brassens
– Ecole Jacques Prévert
L’infirmière a plusieurs missions et partage son emploi du temps entre le collège et les écoles indiquées ci-dessus :
Accueil à l’infirmerie : gestion des urgences, des dispenses d’EPS, d’ateliers et accompagnement des élèves ayant un problème de santé ainsi que leur famille.
Dépistage infirmier CE2, 6ème : examen biométrique, Bucco-dentaire, dépistage sensoriel (vue + ouie), prise de la tension artérielle, dépistage des anomalies du squelette et vérification des vaccinations)
Suivi infirmier des élèves du CP repérés par le médecin scolaire ou suivi infirmier des élèves de tous les niveaux à la demande de l’équipe pédagogique, éducative ou de l’élève et de leur famille
– Préparation et participation à la visite médicale pour la dérogation sur machines dangereuses (4ème SEGPA, 3ème SEGPA et 3ème d’insertion) avec médecin scolaire (Docteur RICHEZ Dominique)
Accompagnement du suivi médical des élèves de la section athlétisme (à l’entrée en section les élèves effectuent un examen médical pratiqué par un médecin du sport pour l’aptitude en compétition et réalisent un électrocardiogramme de repos « au centre hospitalier de Fourmies » par l’infirmière scolaire et interprété par le médecin du sport. Puis suivi médical annuel réalisé par le centre médico sportif de rattachement.
Participation aux commissions d’hygiène et de sécurité par voix consultative.
Participation aux commissions de fond social « collégien »
Accompagnement pour les élèves en danger ou à risque (signalement au parquet ou information signalante à l’Unité Territoriale de Prévention et d’Action Sociale du secteur)
L’infirmière scolaire travaille en équipe avec le médecin scolaire, l’assistante scolaire du collège, les assistants sociaux du secteur, la conseillère d’orientation et toute l’equipe éducative et pédagogique du collège et des écoles.
Education à la santé :

* alimentation : 6ème
* attestation de formation aux premiers secours : 4ème, 3ème
* puberté, sexualité : 4ème
* conduites addictives : 3ème
* MST (exposition SIDA) : Ensemble collège + visite d’autres établissements.

L’ASSISTANTE SOCIALE SCOLAIRE

L’assistante sociale scolaire est nommée à l’Inspection Académique du Nord.
Dans le collège, durant ses permanences, elle est amenée à accueillir des élèves qui rencontrent plus particulièrement :
– des difficultés financières
– des problèmes familiaux
– des problèmes de mal être liées a l’adolescence
– des problèmes d’absentéisme
– des difficultés d’adaptation scolaire
Ces difficultés passagères ou chroniques ont des répercussions sur leur réussite scolaire, sur leur comportement dans l’établissement et au sein de leur famille.
En fonction des situations, l’action de l’assistante sociale peut être :

– l’écoute du jeune et la recherche avec lui de la solution adaptée à ses difficultés.
– les aides matérielles par le Fond Social Collégien (cantine, voyages scolaires, frais de port de lunettes   d’appareils auditifs ou dentaires, semelles orthopédiques, vêtements…)
– des actions collectives en direction des élèves et de leur famille
– la médiation entre :

– le jeune et sa famille
– le jeune et l’équipe éducative
– sa famille et l’établissement scolaire (visites à domicile, entretiens…)

Le cadre de l’écoute est garanti par le secret professionnel lequel représente une dimension importante pour l’élève et sa famille.

L’assistante sociale participe aussi à la protection de l’enfance en danger où :

– elle évalue les risques du danger
– elle peut porter à la connaissance des autorités compétentes (autorité administrative ou judiciaire) les situations de jeunes en danger ou à risque.
– elle sollicite différents types de mesures de protection en liaison avec les services départementaux chargés de la Protection de l’Enfance et des services de justice.

Le travail de l’assistante sociale s’effectue en partenariat avec :
le personnel de l’établissement
– les services sociaux extérieurs
– les services administratifs
– les services éducatifs
– les associations (club de prévention, …)
– les structures médico-sociales (centre de planification, C.M.P., …)